L'histoire de MADELEINE & GUSTAVE

Lorsque j’allais chez mes grands parents, j’y croisais de temps à autre un joli couple ami, avec mes yeux d’enfant, ils me fascinaient.

Elle, Madeleine, discrète, élégante, distinguée, dotée d’un généreux chignon emmailloté au dessus de la nuque, une alliance, une bague de fiançailles dont la pierre était impressionnante, deux bracelets en or, avec lesquels j’aimais jouer, une toute petite montre au bracelet de cuir, des ongles rouges, toujours, et ce parfum si particulier qui la caractérisait.

Lui, Gustave, grand, mince, souriant, une tonne d’humour, une allure folle. Joueur, il nous taquinait, il aimait rire ! Ils n’avaient pas d’enfants, nous étions un peu les leurs. 12 mars 2005, à la première heure, je chine comme à mon habitude. Je viens d’acquérir, deux médaillons, deux cadres dorés deux pastels début de siècle, une paire, un homme, une femme, même signature, un couple ? Un peu austère et sévère, cependant, pas très ressemblant, mais qu’importe, tu seras MADELEINE et toi GUSTAVE ! Vous trouvez place sur le grand mur blanc, dans notre atelier. Nous venons de créer une petite entreprise mon frère et moi même. Vous veillez sur nous !

Les années passent et bienveillants, présents, prévenants, discrets, vous nous soutenez, dans notre aventure, nous observez au quotidien ! Notre atelier est victime d’un incendie, vous êtes épargnés, comme par miracle ! Nouveau challenge professionnel aux cotés A… Ensemble, nous réfléchissons au nom à donner, à la nouvelle entreprise que nous créons. Comme une évidence, ce sera MADELEINE & GUSTAVE, dans la continuité de mon histoire familiale, en clin d’oeil à mon chemin professionnel !

Pascale Gibert, Fondatrice de MADELEINE & GUSTAVE